Cela m’énerve ! sur les pages FB ce thème revient souvent, tout le monde y va de son commentaire, c’est exaspérant car aucun chien ne ressemble à un autre !

On ne peut pas comparer le poids d’un chiot d’un même âge si on ne connait pas sa lignée, son alimentation, je le vois à la maison, certains vont partir à 9 semaines à 7-8 kilos et d’autres à 5-6 kilos, avec la même alimentation mais des parents différents, leur courbe de croissance va être différente de même que leur évolution dans leur morphologie, certains grandiront harmonieusement d’autres un peu “dans tous les sens”, la finalité sera la même une fois adulte, mais certains chiens se finiront très tard à savoir 3 ans surtout pour les mâles sur certaines lignées notamment les lignées anglaises. Par contre une stérilisation faite trop tôt changera la morphologie et les besoins du chien.

D’un chien à l’autre, plusieurs critères sont à définir, la morphologie, ici les filles font en moyenne 56 cm au garrot, ont un bon squelette, Pouppy une de mes doyennes fait 34 kg mange deux fois 180g, elle est très bien mais son poids surprend car elle est limite fluette, elle a une grosse ossature.

Enormément de labrador sont en surpoids, deuxième critère à avoir c’est la rigueur, les labradors ont toujours faim, c’est un fait, quand il n’a pas faim vous pouvez aller chez le véto il y a un problème, à la maison les gamelles sont pesées, d’ailleurs dans le matériel à avoir pour un chiot je notifie en plus des coussins, laisse etc, l’achat d’une balance de cuisine, car les marques sur le gobelet ne sont pas fiables, appart en séance d’éducation, mes chiennes n’ont rien d’autres que leurs croquettes, aucune n’est en surpoids, parfois c’est même l’inverse surtout en période de croissance, c’est pourquoi je fais régulièrement des photos de statique pour voir leur morphologie globale, touchez les également, placez vos mains de chaque coté vous devez sentir leurs cotes sans appuyer beaucoup, cependant on ne doit pas non pouvoir les compter ou trop les voir quand le chien est en mouvement. Attention aux remarques des vétos, souvent ils ont raison, mais parfois c’est pas justifié, certains font une fixette sur ce sujet pour le labrador.

En éducation je donne des petits morceaux de gruyère, pas des gros morceaux, des petits cubes de 1cm, pour une séance une dizaine max.

Pensez à prendre une bonne alimentation, ici depuis plusieurs années on est sur une alimentation sans céréales, sur le site Nourrir comme la Nature, je prends leur marque Wolfood, il est bon de signaler que grâce à une bonne alimentation, mes chiennes ont un beau poil, aucunes otites, oui l’alimentation joue énormément dans ce domaine. Seules mes mamies ont un poil un peu moche par moment depuis leur stérilisation mais c’est hormonal. Ayant un partenariat vu mes quantités de commande, les propriétaires de mes chiots ont également un tarif préférentiel que je peux partager aussi auprès des personnes qui le souhaitent.

Emmenez le se promener cela vous fera du bien à tous les deux pour la tête et pour le corps, faites le nager cela le nettoiera en même temps, balade plus ou moins longue suivant l’âge, bien sûr.

Au risque de paraitre méchante, je suis choquée de voir des labradors dont les femelles font plus de 38kg et les mâles 50kg, j’associe cela à de la maltraitance, c’est tuer son chien, les ligaments sont solliciter et souvent cela se termine en opération car ils se rompent, le chien s’essouffle, le coeur en prend un sacré coup, le squelette n’en parlons pas ! il morfle, le but est d’avoir son compagnon pour de longues années, c’est pas aimé que de le goinfrer.

Pour conclure, sortez la balance du tiroir, pesez vos gamelles, ne vous laissez pas attendrir par l’expression de malheureux et vivez de longues années ensemble.